Isis | Rien n'est jamais fini.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 20:54





MATTHEWS

ISIS CASSANDRA
"Rien n'est jamais fini, il suffit d'un peu de bonheur pour que tout recommence."



Nom : Matthews.
Prénom : Isis Cassandra.
Age : 16 ans.
Nationalité : Anglaise.
Nature du sang : Née-moldue.
Année / Métier : 6ème année.
Patronus : Une gazelle.
Épouvantard : Une gosse cage en verre avec son cousin qui se noie dedans.
Qualités et défauts : Bavarde – Optimiste – Désordonnée – Intelligente - Égoïste – Débrouillarde – Volontaire et motivée - Moqueuse – Rancunière – Calme – Studieuse  – Loyale – Drôle – Créative – Impatiente.
Baguette : Bois de cornouiller, 23 cm, souple, ventricule de cœur de dragon.
Featuring : Emilia Clarke.


Bonjour bonjour ! Alors avant tout j'ai trouvé que votre règlement était très sympa à lire, c'est original ! (Et pendant que j'y suis il n'y a pas de mot de passe, ah lala !  Arrow ) Sinon j'ai 19 ans, je fais du rp depuis plus de cinq ans et je m'appelle Claire. (comment ça c'est l'information qu'on est censé donner en premier ?  lalala )


Anomalie & Nut's ©️ Crédit gif ©️ Crédit avatar ©️ Crédit icône



Dernière édition par Isis Matthews le Mer 15 Oct - 21:10, édité 1 fois
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 20:54





Mon

histoire
Citation citation citation citation citation citation



« Isis! Viens ici ! Tout de suite ! » La voix de son père raisonne dans la maison. La petite fille baisse la tête et, anxieuse, regarde ses pieds. Elle ignore ce qui se passe mais sait que rien ne bon ne sortira de leur conversation.  Isis entend la voix de sa mère, au loin, elle ne comprend pas ce qui se dit mais tremble à l'idée de surgir dans une dispute conjugale. Elle descend les marches une à une, traine des pieds. Isis pose la main sur la poignée, la fait pivoter, ouvre la porte. Ellen, sa mère, est assise sur une chaise bancale de la cuisine, elle semble avoir été interrompue en pleine préparation du repas d'après son tablier et les légumes étalés sur la table devant elle. Hector, le père d'Isis est tout « rouge écrevisse » comme dirait la petite fille de l'époque. « Qu'est-ce qui se passe ? », demande-t-elle, tendue.  « Oh, Isis... » murmure Ellen en se levant pour serrer sa fille dans ses bras. « Ton cousin, le fils de Rosalie, tu te souviens ? Il a attrapé une sale maladie et je vais aller aider sa mère quelques... » - « Non ! Tu n'iras pas ! Et si tu l'attrapes ce truc ? » - « C'est ta soeur Hector ! Tu la laisserais seule, comme ça ? » - « Je refuse de te mettre en danger. » Isis  croise le regard de son père. Elle a très peur pour son cousin, et pour sa mère aussi maintenant. La petite fille ne comprend pas tout, elle aimerait qu'ils arrêtent d'élever la voix. Alors, elle prend dans une main la main droite de son père et dans l'autre celle de sa mère et elle les serre très fort. Elle aimerait pouvoir aider son cousin, elle aimerait pouvoir aider ses parents. Mais, à six ans, Isis se sent inutile, elle est trop jeune trop petite et elle le sait alors elle se contente d'être là, une présence affectueuse et rassurante pour sa famille. A côté de la petite fille Karen baisse les yeux, elle ne s'opposera pas à son mari, elle ne s'oppose jamais à son mari ; parce qu'elle l'aime mais aussi et surtout qu'elle se sent inférieure à lui.

***

Isis dévale l'escalier, elle manque de se tordre la cheville mais rien ne l'arrête. Le soleil vient à peine de sortir mais ça aussi elle s'en fiche. Dehors, les flocons ont blanchi le jardin. L'hiver, la saison préférée de la petite Matthews. Elle sort dehors, encore en habits de nuit que le vent frais gifle doucement. Isis court, elle sent le froid l'envahir, elle sent la neige dans ses mains, qui tombe sur ses cheveux. La petite fille aime ce sentiment de liberté, elle profite de ce qu'elle a. Oh, bien sûr, Isis sait que ses parents ne vont pas tarder à sortir, que sa mère va l'obliger à passer une grosse veste chaude et que son père va lui ébouriffer gentiment les cheveux avant de remonter faire Isis ne-savait-quoi dans son bureau, mais elle s'en fiche : il neige et elle est là dehors, seule, pour encore quelques minutes et ça c'est le paradis à ses yeux.

***

Septembre, la rentrée, une rentrée qui aurait dû être comme toutes les autres et pourtant. Depuis quelques semaines Isis ne comprend pas ce qui lui arrive. Magie. Sorcière. Baguette. Poudlard. Sorts. Tous ces mots s'enchaînent dans son esprit. Un matin, elle s'est réveillée et le soir, pouf !, c'était une sorcière. Alors, Isis, assise sur la baquette du train, cherche encore à se prouver qu'elle ne rêve pas. D'accord, elle sait que c'est la réalité mais franchement, tout ça lui paraît un peu gros. Il paraît que c'est rare, qu'une fille issue d'une famille normale – moldue disent les sorciers si elle a tout compris – soit une sorcière et évidemment il fallait que ça tombe sur elle. Isis a râlé, elle a posé un tas de questions juste pour montrer au monsieur qui est venu la voir qu'elle n'était pas dupe mais finalement la jeune fille d'à peine onze ans a dû céder, c'était vrai toute cette histoire. Au fond, ça lui plaît bien. Isis aime l'idée d'être exceptionnelle, de partir à l'aventure pendant une année – mais elle serait bien retournée dormir chez elle tous les soirs quand même ! - et de rencontrer un nouveau monde, des nouvelles personnes. De toute façon la jeune fille ne sait pas bien ce qu'elle va trouver là-bas et l'angoisse monte petit à petit, ce n'est pas encore une grande courageuse cette petite.

***

« Tu vas arrêter de te laisser faire ? » - « Isis... » - « Non, il n'y pas de Isis qui tienne, bats-toi un peu ! D'accord c'est ton mari, tu l'aimes mais, franchement, tu ne devrais pas faire tout ce qu'il veut, tu devrais vivre pour toi ! » Vesper n'élève que très rarement la voix mais, s'il y a bien quelque chose qui l'énerve c'est la soumission de sa mère. Elle déteste la voir comme ça, baisser la tête tout accepter comme si elle était toujours fautive. Et son père alors ? Ah là, Isis ne sait pas elle l'aime beaucoup mais parfois... parfois elle ne supporte pas de voir comment il agit avec sa femme. Elle a décidé de prendre la situation en main et fait face à sa mère dans le salon. Karen ne dit rien, elle n'ose pas comme toujours. Elle fait un pas vers sa fille qui la dévisage sans bouger. « Tu ne comprends pas, c'est ma place... » - « ARRÊTE. » Pourquoi, Karen, se faisait-elle ça ? Pourquoi lui faisait-elle ça ? Isis ouvre la bouche pour dire autre chose mais aucun mot ne sort. Elle ne sait pas quoi dire, elle est trop jeune mais un jour elle réussira à faire changer sa mère, elle en est sûre.

***

« Isis réveille-toi ! » - « Hmmmm » - « On a cours, vite! » - « Mais laisse-moi... » mais Isis n'a pas le temps de finir sa phrase qu'un sceau d'eau froide lui tombe sur la tête. « AAAAAH. » Elle fusille du regard ses camarades de dortoir tout en râlant avant de leur tirer la langue puérilement et filer se changer. Elle les aime bien ces gens, enfin certains parce que d'autres sont carrément imbuvables à ses yeux. La jeune fille a tout de suite trouvé l'école sympathique et les cours intéressants – mais c'était principalement en première année parce que tout avait l'attrait de la nouveauté maintenant elle a conscience que certaines matières sont barbantes et râle pendant dix minutes avant d'y aller.

***

La sixième année est entamée. Isis continue sa vie normalement, avec ses hauts et ses bas.  Dernièrement il y en a eu des bas d'ailleurs. D'abord, le directeur est mort – ce qui est très triste, vraiment -, homme bien. Isis l'appréciait ou plutôt elle le respectait beaucoup, parce qu'elle ne le connaissait pas. Et puis il y a cette histoire de conseil d'administration. Là encore Isis ne les connaît pas mais ça ne l'empêche pas d'avoir un avis là-dessus. La plupart d'entre eux portent des noms fameux pour les sorciers – Isis, elle, elle s'en fiche comme de l'an 1000 mais il paraît que c'est super important. Le problème ce n'est pas leurs noms mais leurs idées. La jeune fille a passé plus de cinq ans dans cette école et elle sait à quoi s'en tenir, les gens comme eux n'aiment pas les gens comme elle – comprenez, issus de familles de moldus. Évidemment ils ne sont pas tous comme ça mais Isis se méfie, la tolérance se fait plus rare avec les années. Isis n'écoute pas les mots de son professeur, assise sur sa chaise elle réfléchit à l'avenir et cela lui donne un goût amer dans la bouche.  


Anomalie & Nut's © Crédit gif



Dernière édition par Isis Matthews le Mer 15 Oct - 21:04, édité 1 fois
ϟ Lumière éteinte

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 21:02

Bienvenue par ici !

Bonne rédaction de fichounette. Si tu as besoin d'aide n'hésite pas à demander au reste du staff Arrow

_________________
TITANIUM
You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up. Cut me down but is you who had further to fall. Ghost town, haunted love. Raise your voice, sticks and stones may break my bones.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 21:16

Merci beaucoup ! Smile (Mais ma fiche est déjà rédigée lalala donc à ce niveau-là pas de soucis !)
fugitiverun for your life

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Horus
Clan: Neutre
Sang: Souillé



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 21:18

Bah dis donc ! C'était rapide tout cela ! waw
Bienvenue chez nous ! I love you

_________________

THIS IS THE WAR.
La peur n'est pas réelle. Le seul endroit où la peur peut exister, c'est dans nos pensées concernant l'avenir. C'est un produit de notre imagination qui fait naître des peurs qui n'existent pas dans le présent et peut être que jamais elles n'existeront. Ça frôle parfois la folie, mais le danger est on ne peut plus réel, mais la peur est un choix.
Admin

avatar


Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 21:41

Coucouuuuuuuuu I love you
Alors, je n'ai rien à dire sur ta fichounette waw  72 J'ai bien aimé ton style d'écriture et ton histoire, et ça fait plaisir de voir une fiche sans fautes  calin Et puis l'avatar quoi ! ouii Comment elle est belle ! owi
J'espère que tu t'amuseras chez nous  bisous





Bravo, tu es validé(e) !



Bravo à toi, tu as passé l'étape de la validation avec brio, et tu vas enfin pouvoir venir t'amuser avec nous  32 Pour bien démarrer, n'oublie pas d'aller ouvrir ton sujet de relations ici ! Tu t'y feras pleins d'amis  mwa ? waw ! Ainsi que d'aller faire un petit tour du côté de la section gestion des rp qui se trouve pour commencer à jouer directement ! Tu peux aussi ouvrir un journal intime si tu le souhaites, mais n'oublie surtout pas d'aller acheter un hibou et d'aller à la poste magique ouvrir ta boîte aux lettres ! Pour remplir ton profil, tu peux aussi passer par ici te commander un joli rang waw 77 Enfin, si tu trouves Who trop chouette, vote un coup pour lui ici.

[SI ADULTE]Comme tu es un petit peu vieux, tu peux aussi aller recenser ton petit métier et te trouver un petit appartement ou une petite maisonnette chez l'agent immobilier du coin, il se fera un plaisir de t'aider.  12

Toute l'équipe de Who te souhaite encore une fois la bienvenue, et espère que tu t'y plairas waw  I love you  
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 22:04

Merci beaucoup ! 72 I love you
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 23:00

Bienvenue sur Who Isis 72
Comme l'a dit Lily, c'était du rapide mdr
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Mer 15 Oct - 23:11

Emilia Clarke ! 72 72

Bienvenue ! J'ai hâte de te voir en RP ! huug
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Jeu 16 Oct - 17:33

Et bien ! Sitôt arrivée, sitôt répartie ! Je te souhaite quand même la bienvenue, au plaisir de Rp avec toi ou de te croiser sur la box :P
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini. Jeu 16 Oct - 19:21

Merci beaucoup à vous trois ! calinou



Contenu sponsorisé

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Isis | Rien n'est jamais fini.

Isis | Rien n'est jamais fini.
Page 1 sur 1