Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 21:13





Eandel

Ethan Earin
"Tous ceux qui errent ne sont pas perdus."



Nom : Eandel
Prénom : Ethan Earin
Age : 27 ans
Nationalité : Anglaise
Nature du sang : Mêlé
Année / Métier : Apothicaire
Patronus : Un faucon
Épouvantard : Une boite noire, sans porte ni fenêtre, où je suis enfermé.
Qualités et défauts : Curieux, imaginatif et créatif, j'aime apprendre, je suis calme et je réfléchis toujours avant d'agir. Mais je suis très gourmand, parfois envieux et irascible. Je ne suis pas jaloux mais je peux parfois sembler hautain. Rassure-toi, Invité, ce ne sont que les apparences.
Baguette : Bois de cerisier, poil de licorne, 27,6 cm.
Featuring : Aidan Turner


Hanae, pour vous servir. J'ai 24 ans, je vis en Belgique et je fais du RP depuis maintenant 8 ans. Sinon, j'aime lire, écrire, dessiner, coder, écouter de la musique, gratouiller ma guitare, aller au cinéma, manger des trucs salés ou sucrés. Je bois pas mal de café et de thé, j'aime la bière et le rhum, je ne bois que très rarement de l'eau pure. J'adore les cookies et les chouquettes drool

Voilà, voilà, je pense que c'est tout. Il n'y a pas de code dans le règlement, si ? Par contre, j'ai adoré le petit jeu  77


Anomalie & Nut's ©️ Crédit gif ©️ Crédit avatar ©️ Crédit icône



Dernière édition par Ethan E. Eandel le Lun 23 Fév - 16:01, édité 7 fois
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 21:13





Mon

histoire
"Tout ce qu nous avons à décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti."



"Il fut un temps..."


Il fut un temps où je n'étais pas encore né, où je n'existais pas. Mais ce temps mérite d'être raconté, car sans lui, je n'existerais pas, je n'aurais jamais vu le jour.

Je pourrais remonter à plusieurs siècles mais mon Histoire familiales n'est intéressante que pour la famille. Comme toutes les familles, nous comptons certains sorciers connus, d'autres moins, des moldus également mais surtout beaucoup d'illustres inconnus. Non, mon Histoire familiale n'a que peu d'intérêt.

Je vais par contre parler de mes grands-parents, pour commencer. Richard et Isabel étaient les parents de mon père. Richard était de sang pur, tandis qu'Isabel venait d'une famille de Moldus. Merwyn et Selena étaient les parents de ma mère. Selena est d'ailleurs toujours en vie, mais si vieille à présent. Tous deux étaient de sang mêlé par un de leur grand-parents. Voilà pour cette génération. Je pourrais raconter tant de choses sur eux, leurs souvenirs et leurs vie qu'eux-mêmes m'ont conté lorsque j'étais enfant, mais cela n'est guère intéressant pour toi, Invité, n'est-ce pas ?

Mon père, Heathcliff Eandel est médicomage à Sainte Mangouste. Il est spécialisé dans les soin des pathologies liées aux sortilèges. Ma mère, Sioban Ó Néill, d'origine irlandaise comme son nom l'indique, est botaniste. C'est elle qui m'a donné le goût des plantes et des potions.

Enfin, je dois vous parler de mon frère et de ma soeur. J'entretiens une relation très proche avec Elwyn, de deux ans mon aîné. Ayant également fait sa scolarité à Poudlard, il était dans la même maison que moi, Serdaigle. Ma jeune soeur, Elizabeth, a elle été répartie chez les Poufsouffle. Je m'entend bien avec elle mais nous n'avons jamais été très proches, tous les deux.



"Lorsque l'enfant était enfant..."


"Lorsque l'enfant était enfant, il ne parlait pas mais pleurait et dormait, mangeait parfois. Il était plutôt sage comme nouveau-né, curieux de tout, observant le vie et ceux qui l'entouraient avec de grand yeux d'abord bleus, comme tous les enfants, puis bruns.

Lorsque l'enfant était enfant, il fut accueilli par Elwyn, don grand frère, de deux ans son aîné. Ce dernier curieux également de voir cette nouvelle tête dans la famille. Il était content d'avoir un petit frère mais voulait qu'il grandisse plus vite afin de pourvoir jouer avec. La croissance de son cadet lui semblait trop lente pour être acceptable.

Lorsque l'enfant était enfant, il fut choyé par ses quatre grands-parents, ravi d'avoir à nouveau un nouveau-né à dorloter. Il était aimé par sa famille entière et cela ne changea jamais.

Lorsque l'enfant était enfant, il eut également le rôle du grand frère lorsque sa jeune soeur Elizabeth, vit le jour deux ans après lui. Il aurait aimé un petit frère mais accueilli sa soeur gentiment. Cependant il était en âge où ils commençait à jouer avec Elwyn, le bébé n'ayant pas grand intérêt à ses yeux."



"Il y avait..."


Il y avait ici la première école qui m'accueillit. C'était une école maternelle basique. Et moldue. Nos parents avaient fait le choix de nous scolariser chez les moldus afin qu'on acquièrent les connaissances de base. Bien entendu, ils s'occupaient alors de notre éducation au monde de la sorcellerie lorsque nous étions à la maison. Mais pas avant l'école primaire. Je parle ici de mes maternelles. J'étais un petit garçon solitaire. Heureusement, la première année, mon frère était avec moi. Il finissait cette section alors que je commençais mais il m'aida à m'intégrer dans l'école et à me faire quelques amis, dont un que je gardai jusqu'au moment où je partit pour Poudlard. Il se nommait Dean. C'était un jeune garçon énergique et aventureux. La seule chose qui nous étais commune était notre grande curiosité et ouverture sur le monde. Grâce à lui, ces trois années de préparation à ma scolarité furent belles et bien remplies.

Il y avait là-bas, la seconde école où j'allai, avec Dean et mon frère, puis ma sœur. Notre école primaire où nous apprîmes à lire et à compter, ou nous découvrîmes l'Histoire et la géographie. Ce fut mon premier professeur qui me donna le goût de la lecture et je ne pourrais jamais le remercier assez. La seconde me donna le goût de la nature, qui se transforma plus tard en goût pour les plantes, puis pour les potions. Ce n'est pas très intéressant de parler de ces années, si ce n'est de ma belle amitié enfantine que j'entretenais avec Dean. Cette amitié n'est plus et il m'arrive parfois de souhaiter retrouver mon ami, mais jamais je n'essaye. Cependant si ces années ne sont pas assez intéressantes pour être contées, il faut que je vous raconte, un événement majeur de ma vie. Un événement qui l'est pour chaque petit sorcier ou petite sorcière. l'apparition de mes pouvoirs, la preuve que j'étais bien un sorcier.

Il y avait un grand jardin, derrière notre maison, avec une cabane en bois dans l'arbre le plus haut et le plus beau. Nous avions pour habitude d'y jouer avec mon frère. Un jour, alors que nous étions tous deux perchés là haut, une dispute éclata entre nous. Nous nous excitâmes et, dans un mouvement de colère, mon frère me poussa en arrière. Malheureusement, je heurtai la porte de notre refuge, qui s'ouvrit sous le choc. Je perdit l'équilibre et tombai avec un cri de panique. Cri qui fut accompagné par celui de mon frère, persuadé de m'avoir tué. mes parents accoururent pour constater que je m'étais tout simplement et tout doucement déposé sur le sol. Elwyn se fit bien entendu disputé mais ce soir là fut la la fête de l'apparition de mes pouvoirs.



"Te souviens-tu ?"


Te souviens-tu, Elwyn, de mon arrivée à Poudlard ?


"Le voyage se passa sans soucis, alors que le jeune garçon restait silencieusement plongé dans son livre, ne songeant même pas à faire connaissance avec ses futurs camarades de classe. Il connaissait une bonne partie de l’Histoire de Poudlard et attendait la répartition avec impatience, sans avoir une idée de sa future maison. Il savait également que ses parents seraient heureux, quelque soit le choix du Choixpeau, mais si quelqu’un lui avait demandé son avis à ce sujet, il lui aurait répondu qu’il pensait être réparti soit à Serpentard, soit à Serdaigle. De plus, Elwyn avait été réparti deux ans plus tôt chez les bleu et bronze et les deux frères avaient sensiblement le même caractère.

Vers la fin du voyage, il se décida à enfiler sa robe de sorcier. Arrivée à la gare de pré-au-lard, il descendit du train, laissant ses bagages sur place. il savait que ceux-ci seraient montés dans sa future salle commune. Aussitôt il fut happé par un mouvement de foule et s’extirpa de la masse d’élèves avec un peu de mal. Les premières années ne prendraient pas le même chemin que les autres pour arriver au Château. Ethan avait demandé des renseignements à ce sujet à Elwyn, mais son aîné était resté plus muet qu’une tombe. Qu’il en soit ainsi, le petit garçon découvrirait par lui-même cela. Il suivit les autres élèves de son âge et découvrit bientôt que leur moyen de transport allait être des barques. Ils allaient traverser le Lac Noir pour arriver au château. Heureusement qu’il faisait sec en ce début septembre, sinon ils auraient été dégoulinants pour leur répartition. Ethan monta dans une barque vide et fut bientôt suivie par deux filles et un garçon chétif.

La traversée se passa sous les exclamations des élèves, mais elle se passa rapidement. La jeune sorcier devait bien avouer que venant par où ils étaient venus, ils avaient une vue magnifique sur ce qui allait être leur lieu de vie pendant sept années complètes. Lorsqu’ils arrivèrent enfin, une femme les prit en charge avant de les mener vers la Grande Salle, où tous les autres élèves les attendaient. Quand enfin, ils entrèrent, Ethan ne put s’empêcher d’admirer la beauté de cette pièce immense, surmontée d’un plafond magique, où tous pouvaient voir briller les étoiles. 

Ils durent s’avancer un à un vers la table des professeurs où l'un de leur futur professeur leur posait le Choixpeau sur la tête. Ethan fut l’une des premiers à passer, le choix fut vite fait. A peine sentait-il un léger poids sur sa tête, qu'il entendait une vois forte s’exclamer :

- SERDAIGLE !

Il eut un sourire ravit et rendant le Choixpeau à son professeur, se dirigea vers la Maison qui allait être sienne pendant de longues années. Cette rentrée commençait décidément très bien !"



"Je parle de..."


Je parle de mes années à Poudlard, entre cours et Quidditch, temps passé avec mon frère ou avec le peu d'amis que j'avais.

Je parle des cours que j'y ai découvert et que j'ai apprécier dès les premiers instants. Les potions, la botanique et la Défense Contre les Forces du Mal en faisaient partie. Mais bien entendu, tous les cours me plaisaient car dans chacun d'eux j'apprenais quelques chose. Le cours d'Histoire de la Magie aurait même pu être passionnant s'il n'avait pas été donné d'une manière si endormante.

Je parle de l'équipe que Quidditch que j'intégrai dès ma troisième année, au poste de poursuiveur. J'étais assez bon et j'adorais ça. Curieux de nature, le quidditch m'apportais une dose d'aventure et d'adrénaline que je n'aurais pas soupçonné aimé mais qui me plaisait bien.

Je parle de mes camarades de maison, avec qui je m'entendais, sans plus. Je passais plus de temps avec Elwyn, jusqu'à ce que celui-ci quitte l'école dans l'optique de devenir Auror.

Je parle de ces quelques semaines où je restai seul, jusqu'à ce que ce jeune homme vienne me parler. Arthur, qui avait mon âge mais était de Gryffondor. Nous devinrent amis puis nous devinrent plus que cela.

Je parle de cette amitié que je garde toujours précieusement bien qu'à présent nous ne sommes plus que des amis. Notre aventure a duré le temps de nos études à Poudlard, pas plus.

Je parle enfin de mes BUSEs et de mes ASPICs que j'ai obtenu sans grandes difficultés mais avec toujours beaucoup de travail. Je parle de mon envie de faire quelque chose de ma vie, sans avoir aucune idée de ce que je voulais faire concrètement... Je partis donc pour un an.



"Écrire pour..."


Écrire pour voyager ou voyager pour écrire, relater mes souvenirs pour m'y plonger ensuite, revivre ces moments merveilleux ou difficiles, à la découverte d'autres peuples, d'autres cultures, d'autres sorciers certes mais aussi d'autres moldus.

Écrire pour partir ou partir pour écrire, quitter ce que je connais découvrir autre chose, me perdre puis me retrouver ou tout simplement me trouver, visiter, explorer, apprendre sans cesse, avoir toujours le cerveau en ébullition, connaître l'Histoire ou la découvrir comme un conte.

Écrire pour l'Angleterre, mon pays natal et mon pays de départ, et de retour.Pays que l'on dit pluvieux toute l'année mais où le soleil est présent plus souvent qu'on ne le croit. Terre de mythes et de légendes, terre d'Histoire sans cesse rappelée, terre de contes pour enfants et pour plus grands.

Écrire pour la France, ennemi juré de mon premier pays, cela s'est vu et revu dans l'Histoire moldue. Mais c'est moins le cas pour ce qui est du monde sorcier. Écrire pour Paris, ville des Arts et des Lumières, ville belle et majestueuse, parfois mystérieuse.

Écrire pour les États-Unis, pays immense et tellement complet, différents d'un bout à l'autre, magnifique, rassemblant tant de culture et d'Histoire, tant de peuples différents. Pays paradisiaque parfois, infernal le reste du temps. Pays de sorciers et de magie.

Écrire pour l'Europe nordique, ensemble de pays froid et durs, à l'image de leurs peuples qui peuvent paraître froids aux premier abord. Pays où un étranger se sent étranger, jusqu'au moment où il est adopté par les peuples natifs. Pays de magnificence au niveau de la nature sans l'homme.

Écrire pour le Japon, pays de mythes, pays fermé. Pays de culture et de tradition mais d'évolutions sans cesse plus rapides. Pays de magie ancestrale, d'animaux fantastiques, de plantes médicinales, de potions et de sortilèges.

Écrire pour l'Australie, pays désertique, île immense où chacun peut se perdre si facilement. Pays où j'ai finis mon voyage, rassasié de connaissances et décidé sur mon avenir. Pays que j'ai exploré longtemps, découvrant plantes moldues et magiques, en ramenant lors de mon retour vers l'Angleterre.



"La couleur de..."


La couleur de mon retour en Angleterre était le vert.
Lorsque je transplanai dans mon jardin, et que j'allais me diriger vers la porte d'entrée lorsque mon frère sorti en trombe de la maison. Il se précipita vers moi en criant mon nom et m'attrapa, me serrant contre lui. Cela faisait un an que nous ne nous étions pas vu, et au vu de notre relation très proche, cela avait été long pour nous deux, bien que nous ayons correspondu par lettres. Je le serrai également contre moi, riant légèrement.

"me voilà de retour, grand frère."

"tu m'as manqué, petit frère."


Il m'offrit un grand sourire avant de me tirer vers l'intérieur. Là se trouvait ma famille et Arthur, mon meilleur ami. Je les serrai tous contre moi, heureux d'être présent parmi eux. Ils m'avaient prévu une fête magnifique où je pu raconter mon voyage et mes rencontres.

La couleur des mes études était le violet.
J'avais entamé des études de botaniste doublé d’apothicaire, en cinq ans. C'était des études complètes et réputées difficiles. J'avais beaucoup de cours et beaucoup de chose à étudier. Arthur suivait le même cursus que moi et nous logions tous deux dans une chambre fournie par l'école, comme des centaines d'autres sorciers venant faire leur études là.

Je repris avec lui la relation que nous avions plus jeune. Nous étions un peu plus qu'amis. On se soutenait quoi qu'il arrive, bien que nous nous disputions parfois, comme tous les amis.

Cinq années passèrent, nous eûmes tous les deux notre diplôme. Il devint botaniste alors que je me destinais à être apothicaire, afin de garder un contact avec les gens et non pas m’emmurer auprès des plantes. Le fait d'être apothicaire me permettrait en outre de voyager et de faire des découverte, non seulement au niveau des plantes, mais également des animaux, ou des potions.



"Elle collectionnait tout..."


Elle collectionnait tout ma mère, les souvenirs de mon enfance, de mon adolescence, ceux que je lui avait ramené de mon voyage. Elle collectionnait le timbres et les plumes, les dessins d'enfants, les résultats de malheureux tours, nos devoirs et nos diplômes.

Elle voulut garder ma chambre telle que je l'avais quittée, je ne la contredis pas, bien que j'eusse décider de ne plus vivre à la maison, à l'instar d'Elwyn. Je trouvai une appartement dans le centre du Londres moldu, à deux arrêt de métro de chez lui et fut engagé dans les mois qui suivirent dans la boutique d'apothicaire du Chemin de Traverse. Cette dernière était tenue par une vieille sorcière à moitié folle qui souhaitait prendre sa retraite. Je travaillai sous ses ordres pendant un an, avant de reprendre sa boutique, avec sa bénédiction.

J'avais près de 25 ans, un emploi et un chez-moi. J'étais libre et heureux. La vie suivi son petit bonhomme de chemin, alternée entre mon boulot, mes visites chez mon frère et mon intérêt de plus en plus grandissant pour l'actualité du monde sorcier.



"Je sais ce qu'aucun ange ne sait..."


Ce fut en ce début d'année que tout bascula pour notre monde. Albus Dumbledore, directeur de Poudlard, fut assassiné par - probablement - celui qui se faisait appeler Lord Voldemort. Comme beaucoup, j'allai à son enterrement. Je n'avais jamais été proche du professeur Dumbledore mais je l'avais toujours admiré et il avait été un excellent directeur.

Les changement allèrent trop vite à Poudlard pour que l'on puisse, de l'extérieur, en comprendre tous les tenants et aboutissants mais ils murent en place une sorte de conseil d'administration à la tête de l'école. Cela sembla marcher un temps mais je ne pensais pas que ce serait une solution durable.

Pour Noël cependant, ils sortirent le grand jeu, organisant un bal de toute beauté. Je n'y était pas, mais j'étais présent à Pré-au-Lard pour quelques jours. Ce fut donc là que j'appris la nouvelle. Arsenius Samuels avait été assassiné et ce meurtre était revendiqué par le nouveau mage noir. Je reparti chez moi pour les fêtes de Noël, de plus en plus désireux de m'impliquer dans le monde sorcier, pour aider à combattre ces mages qui venaient de réussir à rendre bien noir le début d'une nouvelle année...

Les titres de chapitres sont inspirés par le film "Der Himmel über Berlin" (Les ailes du désir) de Wim Wenders.



Anomalie & Nut's © Crédit gif



Dernière édition par Ethan E. Eandel le Lun 23 Fév - 15:56, édité 15 fois
Dragon Noir Coeur chaud et griffes d'acier

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Isis
Clan: Sombral
Sang: Sang-mêlé



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 21:22

Bienvenue à toi !

On a le même âge, je ne peux que t'apprécier !

Bon courage pour ta fichounette ronde

_________________
Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Pro-Mangemort
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 21:41

Bienvenue & bonne continuation pour ta fiche Smile

_________________
- undisclosed desires -
I want to reconcile the violence in your heart, I want to recognize your beauty is not just a mask, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
ϟ Lumière éteinte

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 21:43

Ethan a écrit:
j'aime la bière et le rhum, je ne bois que très rarement de l'eau pure. J'adore les cookies et les chouquettes

Je t'aime déjà leche

Bienvenue sur Who ! Bonne rédaction de fichette ! Si tu as des questions, on est là

_________________
TITANIUM
You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up. Cut me down but is you who had further to fall. Ghost town, haunted love. Raise your voice, sticks and stones may break my bones.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 22:00

Merci à tous ! 72
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 22:01

Welcome here deary slave rôti
je suis plus la petite nouvelle (a)
rule doreanien n°1 ¤ Do as I say, not as I do

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Horus
Clan: Neutre
Sang: Mêlé



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 22:46

Un adulte, un adulte cheers

Roi sous la montagne coeur Bienvenue parmi nous mon grand et très bon choix de perso jusqu'ici. Hâte d'en découvrir plus. Bon courage pour ta fiche leche

_________________
It is time to wake up. Time to get up and go beyond mountains. Proclaim its innocence, proclaim its truth. It is time to get up et fight for it, for her !
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Sam 21 Fév - 23:35

Merci cheers je rédige ma fiche petit à petit héros
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Dim 22 Fév - 2:52

Kili ! red
Vraiment, très bon choix d'avatar, puis je ne peux que vénéré le fait que tu ais choisi de faire un adulte waw
Je te souhaite donc la bienvenue ! cheers
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Dim 22 Fév - 10:16

Bienvenue coeur

Bon courage pour ta fichette leche
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Dim 22 Fév - 17:31

Bienvenue sur Who!
Un aduuuuuuuuuuuuuuuuuuuulte *-* Je suis contente, contente, contente 72
Bon courage pour la suite de ta fiche leche
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Dim 22 Fév - 18:47

Merci beaucoup à tous 77
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Dim 22 Fév - 20:15

Bienvenue I love you
bon courage pour ta fiche 77
fugitiverun for your life

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Horus
Clan: Neutre
Sang: Souillé



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Dim 22 Fév - 22:51

tu seras le bienvenue chez moi Arrow
calin bisous

_________________

THIS IS THE WAR.
La peur n'est pas réelle. Le seul endroit où la peur peut exister, c'est dans nos pensées concernant l'avenir. C'est un produit de notre imagination qui fait naître des peurs qui n'existent pas dans le présent et peut être que jamais elles n'existeront. Ça frôle parfois la folie, mais le danger est on ne peut plus réel, mais la peur est un choix.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Lun 23 Fév - 16:06

Merci à toutes et tous ! Vos messages m'ont motivé à finir ma fiche, ce qui est chose faite, maintenant cheers

Pour l'Histoire, j'espère qu'elle ne sera pas trop longue ou trop bizarre à lire, je l'ai découpée en chapitres pour plus de lisibilité hm
Admin

avatar


Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan Lun 23 Fév - 16:27





Bravo, tu es validé !


Bravo à toi, tu as passé l'étape de la validation avec brio, et tu vas enfin pouvoir venir t'amuser avec nous Pour bien démarrer, n'oublie pas d'aller ouvrir ton sujet de relations ici ! Tu t'y feras pleins d'amis ! Ainsi que d'aller faire un petit tour du côté de la section gestion des rp qui se trouve pour commencer à jouer directement ! Tu peux aussi ouvrir un journal intime si tu le souhaites, mais n'oublie surtout pas d'aller acheter un hibou et d'aller à la poste magique ouvrir ta boîte aux lettres ! Pour remplir ton profil, tu peux aussi passer par ici te commander un joli rang Enfin, si tu trouves Who trop chouette, vote un coup pour lui ici.

Comme tu es un petit peu vieux, tu peux aussi aller recenser ton petit métier et te trouver un petit appartement ou une petite maisonnette chez l'agent immobilier du coin, il se fera un plaisir de t'aider.

Toute l'équipe de Who te souhaite encore une fois la bienvenue, et espère que tu t'y plairas.



Contenu sponsorisé

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan

Tous ceux qui errent ne sont pas perdus ~ Ethan
Page 1 sur 1