Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 1:02





HABDAD

Nir
”Let the birds sing all day, in the night I’ll take over.”



Nom : Habdad
Prénom : Nir
Age : 28 ans
Nationalité : Pakistanaise
Nature du sang : Né-moldu
Métier : Jardinier à Poudlard et barman de nuit au Trois Balais une semaine par mois
Patronus : Scarabée
Épouvantard : Les trains de nuit
Qualités et défauts : Il est d'un sang étranger à la magie. Il n'y a qu'un sorcier pour opposé noir et blanc. Point de manichéisme chez Nir, il ne peut y avoir de magnétisme là où les extrêmes n'existent pas. Mal et bien n'ont jamais levé le ban dans une âme anthracite car c'est bien le gris qui enveloppe son corps, nuage de fumée tournant autour d'une proie. Il croit lorsqu'il juge cela bon, lorsque son humeur s'y accorde, lorsque les événements l'y aident. Pas besoin de convictions profondes lorsqu'on est un caméléon. Car il est un être discret, calme et cabalistique. Être gris qui n'a jamais été trahi car il ne sait se fier qu'à sa personne.  Son coeur n'abrite pas une âme, il est un muscle.Mais il n'est pas un homme sans âme. Il rit, il aime. Sa main n'est tendue qu'aux personnes dont il est aisé, même pour lui, d'y lire la loyauté, une qualité pour tous et qui pourtant n'a de place dans aucun spectre. Ni bon, ni mauvais. Ses discours ne plaisent qu'à une portion car ils sont taquins, moqueurs et s'il est une exception c'est bien celle là car son humeur se peut être noir. Mais pourquoi s'y attarderait il ? Il n'a pas comme croisade d'amuser le peuple, l'humour est à peine un trait de lui-même. De la même façon, il sait n'être pas un homme intelligent. Il n'excelle pas, il ne rate pas. Point de prodige, point d'extrême. Il a trouvé le filon: l'adaptation. Il est rusé, déluré, ingénieux.
Il se l'avoue. S'il n'a jamais été bon ou mauvais, il est juste. Si ce trait se ternit derrière le cynisme, Nir est juste car il valse constamment entre perfection et psychose. Par moment, il se demande s'il est un homme fier, une personne d'ego mais jamais l'expérience ne lui a donné le luxe de le vérifier si bien qu'il se sent vide, blasé.

Baguette : Lame de velours, tige à volutes. Dans l'allégresse du bois, les nervures du mélèze accueillent en leur creux son lait, son âme. L'occulte naît dans cette canne. Canne car elle est le soutien, la jambe de plus, pas de trop. Pourtant, elle ne cherche pas l'élégance, pas la finesse. Son essence sibylline s'étend dans seulement vingt-et-un centimètres. Peut-être alors est-ce son ample forme ? Non, n'est pas majestueuse cette magie. Elle n'a que pour but d'être. Son porteur n'en est pas maître. Il est son allié. On les dit deux faces d'une pièce mais on oublie que dans leur différence, ils sont semblables : ils appartiennent à une même pièce. Point d'instabilité, seulement l'énigmatique besoin de tenir debout. Trois jambes, c'est suffisent pour se faire. La volupté du crin unique, comme un câble longeant le bois. Il s'agit du pilier de cette balance. Il s'agit de la baguette de Nir.
Featuring : Riz Ahmed


On va se la joueur cool. Non, je déconne. Je suis nul pour ça donc ça va se passer comme chez le médecin. Je suis un garçon (ooooooh) de 18 ans. Je suis Verseau et mon signe chinois c'est Rat (oooooh). Bon d'accord, on a mieux comme indication. On dit souvent trop idéaliste, trop engagé, trop gentil surtout mais je pense rester quelqu'un de très doux et d'ultra tolérant (maintenant c'est le CV qui parle). Je suis d'origine algérienne et je vis en France métropolitaine donc pas de problèmes de fuseaux horaires. Je reste un gars très simple voire même discret. Ah oui, je suis un gros fan de King Crimson mais genre vraiment très beaucoup (pour info, l'icône est la pochette de l'album In the Court of the King Crimson justement).


Anomalie & Nut's © Crédit gif © Crédit AVATAR © Crédit King Crimson



Dernière édition par Nir Habdad le Dim 22 Mar - 23:00, édité 4 fois
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 3:02





Confusion

will be my epitath
As I crawl a cracked and broken path
If we make it we can all sit back and laugh,
But I fear tomorrow I'll be crying



Vêtu de pluie, chaussé de terre, coiffé de nuit, garderas-tu cet éclat qui te bâillonne ?  

Ca le fait flipper les gares. Il déteste ça Nir. Cohle m’a dit que c’était parce que c’était là-bas qu’elle l’avait trouvé. Enfin, elle m’avait dit que c’était dans un train qu’on l’avait laissé comme un chien. Pour moi c’était plus simple, je suis juste né sous X. On a été élevé ensemble à l’orphelinat. Même chambre, même emmerdes à partager. Quand je tournais mal, il tournait mal avec moi et quand ça allait mieux… ça allait jamais mieux en fait. C’est un frangin. Ni lui ni moi ne voulions de parents adoptifs parce que putain, on s’éclatait beaucoup trop à deux. C’est un cas Nir. C’est pas forcément un marrant mais moi, il me fait marrer. Flipper aussi. Surtout quand il éteignait la lumière sans toucher l’interrupteur le soir. Ça c’était quand on était gosse, quand on savait pas que c’était un sorcier. Il était pas forcément fort non plus. Moi par contre j’étais un caïd, pas une tapette de mes deux. Je leur foutais des coups de genoux dans les couilles à ces cons alors que j’avais même pas neuf ans. Nir restait derrière moi, il regardait. Ça aussi c’était flippant. Il te regarde mais ne réagit pas. Il participe pas.
On dit qu’il y a deux types d’enculés sur terre. Ceux qui font des coups de putes et ceux qui les regardent faire. Au moins, on savait déjà même gosse qu’on était des méchants tous les deux. Ca m’est arrivé de dealer mais Nir aime pas ça. Pourtant il m’accompagne. Ca il le fait plus du tout maintenant. Il est de moins en moins là depuis qu’il est allé à Poudlard. Avant il revenait au bercail au moins pendant les vacances mais même ça, il le fait plus tout le temps. Il a toujours été comme ça ce vieux frère de tout façon. Toujours du monde avec lui mais jamais des potes. C’est lui qui me l’a dit. Pour lui, rien de plus facile que de couper totalement les ponts avec qui que ce soit même s’ils avaient partagé le même bide. Quand il m’a dit ça, je savais pas trop comment le prendre. Enfin si, je l’ai mal pris et je lui ai foutu mon poing dans la gueule parce que je voulais pas être son putain de hobby mais de toute façon, j’y pouvais rien.

Comme je disais, Nir est chelou. Miss Cohle l’a trouvé dans le train. Elle était partie faire les courses et au retour, elle voit une nana qui commence à monter dans le train avec sa poussette. Elle avait une gueule dégueulasse (sous-entendu elle pleurait) mais quand on laisse son gosse aux mains dans la rue, faut pas s’étonner d’être moche même à l’intérieur, peu importe les raisons. Cohle l’avait pas vraiment remarquée. Enfin comme tout le monde, elle a juste jeté un coup d’œil quand la porte du train s’est ouverte mais la pute a juste fait entrer la poussette et a refermé la porte quand le train à redémarrer. Je sais pas si elle le savait ou non mais il y avait Miss Cohle dans le train, elle gère l’orphelinat de la ville. À peine né qu’il était déjà flippant je vous dis. Quand je vois les photos, je me dis qu’il avait quand même une meilleure face bébé que maintenant, Nir. Il s’appelle comme ça parce qu’il avait une couverture avec « Nir Habdad » de brodé déçu mais rien à faire, on a jamais trouvé d’Habdad dans les alentours. Peut-être que c’est un faux nom. Dans tous les cas, il est resté. J’ai jamais trop su comment Nir vivait le fait d’être un orphelin et à vrai dire, je suis pas même pas sûr qu’il le sache lui-même. Une fois, il m’a dit qu’il pouvait dormir tout en le sachant et que c’était le principal.  Il est toujours comme ça. Il te sort des tirades d’optimistes avec sa vieille voix toute rauque. Il est tout frêle et il résonne dès qu’il ouvre la bouche. Il est drôle pour ça parfois.

On s’est rarement mis sur la gueule. En tout cas, pas autant qu’on aurait dû. J’aurai  bien voulu qu’il m’arrête quand je faisais de la merde et moi, j’aurai bien voulu lui en foutre d’autres des tartes pour le réveiller. C’est un putain de lucide. Je suis sûr qu’il est intelligent même quand il fait le con. Il était déjà potes avec plein de noirs alors même qu’on en tabassait dans la rue. Visionnaire, lucide je vous dis. Peut-être que c’est parce qu’il a une gueule d’arabe, ça rend plus tolérant d’être une minorité dans un pays de blancs. Il m’envoyait rarement des lettres depuis son école spéciale sauf pour commenter ce qu’il se passait aux Etats-Unis. Il m’a avoué être amoureux d’Angela Davis. C’est vrai qu’elle est bonne mais je pense qu’il parlait de ses idées parce qu’imaginer que Nir puisse [i]vraiment[ /i] c’est encore plus ésotérique que son délire de sorcier.

J’étais le premier au courant. Je vous l’ai dit, le soir, il éteignait les lumières avec la pensée. Une  autre fois, on allait se battre et il a baissé mon pantalon avec sa tête aussi. Un vrai petit con mais bon sang, il semblait tellement serein quand il le faisait. On aurait dit qu’il était né pour ça. J’adorais le voir faire ça. J’ai jamais été jaloux. Mon frère était un magicien, comment ne pas être admiratif. Il aurait pu tout faire, être un caïd comme moi mais non ; il reste un mec passif. Je l’admire pour ça et en même temps je le comprends pas et je le comprendrai jamais. On gardait ses pouvoirs secrets. Il voulait pas que ça se sache et je le comprenais. On vit dans un siècle tellement intolérant que je ne regarde même plus la télé sinon ça me donnait envie de chialer. On se marrait bien quand même. Comptez le nombre de cicatrices sur sa main, c’est le nombre de fois où je l’ai battu au pouilleux massacreur.
Miss Cohle, elle, elle a moins apprécié. Elle l’a vu faire. Elle a gueulé, elle a eu peur. Heureusement, elle l’avait élevé comme son fils. Nir avait toujours eu peur de sa réaction et pendant une semaine, il s’était isolé en attendant le verdict de la boss. Après qu’elle se soit enfuie, elle n’était pas allé le voir de la semaine et osait à peine lui faire à manger. Heureusement, ils avaient bien discuté. Quand elle a frappé à notre porte, j’ai sû qu’il fallait que je les laisse seul. J’étais de trop. Je sais pas ce qui s’y est dit. Nir m’a juste dit qu’elle n’aurait plus peur. J’ai même imaginé qu’il l’avait envoûté mais en tout cas, après ça il a arrêté de faire de la magie.

Jusqu’au jour où un hibou a laissé une lettre. J’ai alors arrêté d’être présent.

===}~~°v°~~{===

Le jeune Nir n’avait jamais eu aussi peur. Après tout, c’était effrayant de recevoir une lettre quand on a seulement onze ans, que celle-ci soit magique ou non. « Ecole de Sorcellerie », « Vous êtes sélectionné », « Empruntez la voie 9 ¾ à cette date », « Vous êtes un sorcier ». Tous ces mots, toutes ces nouveautés… Si difficile de les comprendre, de les appréhender seulement. Son visage se crispa dans une allure presque marmoréenne. Miss Cohle crut au canular avant qu’une voix sortie tout droit du néant ne vienne lire ces mots. Cette voix, c’était celle du papier. Il parlait et sa voix était celle d’un vieil homme, sûrement âgé de plus de cinquante ans tant celle-ci grésillait, comme-ci les ondes sonores avaient du mal à rebondir sur les parois des cordes vocales.

Tout allait si vite, sans s’en apercevoir, l’orphelin stoïcien avait déjà quitté l’orphelinat, sa famille, son monde et se retrouvait dans un train avec tout un tas de fourniture dont il n’avait jamais entendu parler. On lui avait acheté un bâton. Il apprit que c’était grâce à cet objet qu’il pourrait maîtriser sa magie. Une baguette. Aussitôt avait il posé la main dessus qu’elle lui semblait déjà être sa nouvelle famille au sein de Poudlard. Lorsqu’il y repense, sa scolarité à l’école des Sorciers lui semble si lointaine. Il n’eut que très peu d’amis là-bas. Encore aujourd’hui, il n’a jamais eu l’impression de s’être totalement intégré dans ce nouveau monde. En si peu de temps, il dû apprendre une toute nouvelle culture naviguant parallèlement à celle qu’il avait mis onze années à recevoir. « Vous êtes un sorcier » lui avait dit la lettre. A cela il aurait tant voulu répondre « Je suis un enfant ». Là encore, le Choixpeau lui avait répondu. « Tu es Serpentard ». Une crise identitaire ? Peut-être.

Le monde des sorciers est bien plus intolérant que celui des moldus. Dans cet autre plan, tout n’est que case dans lesquelles il faut trouver sa place sans quoi on est paria. Nir était un né-moldu. Il ne savait où se placer. Etait-il homme ou sorcier ? Dans un monde comme dans l’autre, il ne trouvait pas sa place. Huit années à Poudlard ne suffirent pas à le faire décider. Huit car il n’était pas un élève brillant. Difficile à croire alors que celui-ci maîtrisait déjà la magie sans jamais l’avoir croisée mais sa scolarité fut difficile. Il n’obtint pas ses BUSES du premier coup et du refaire son année. Là encore, ses résultats n’étaient pas brillants. Nir avait toujours été autodidacte. Il avait appris dans les rues de Londres, auprès des orphelins. L’école c’était la vie. Ici, l’école c’était les livres. Il était persuadé d’être un  bon sorcier. Tout du moins un sorcier convenable. Il maîtrisait chacun de ses sorts, il connaissait chaque recette de potion… Pourtant, le système scolaire n’était pas adapté à ce jeune homme. Enfin, il n’était pas adapté. Il ne l’avait jamais été depuis qu’il était arrivé à Poudlard. Des amis ? Il n’en avait pas. Seulement des connaissances. Serpentard était très dur pour ça. Né-moldu au sein des Serpents étaient comme nager au milieu des requins. Pourquoi Choixpeau ?

Bientôt, même les vacances d’été ne furent plus cette consolation qu’il attendait tant à la fin de chaque année car même pour un homme aussi stoïque que lui, lorsqu’on goûte à la magie, difficile de comprendre à nouveau les moldus. Tout ce temps à goûter le même fruit et les autres deviennent amers. Nir, ni noir, ni blanc ; gris. Au milieu.

À la fin de ses études, il quitta Poudlard, le Pré-au-lard, la magie. Seul son frangin voyait qu’il avait changé. Pourtant, il semblait être le même à la différence près qu’aujourd’hui, il était celui qui le battait au pouilleux.
Verre fumant, il tentait de redevenir homme. D’abord caissier, puis vendeur, puis serveur, puis bibliothécaire. Tant de métiers en dix ans. Dix ans pendant lesquelles ses visites dans le monde magiques étaient partielles. Après tout, on ne quitte jamais vraiment le nid, peu importe où celui-ci était localisé. Il naviguait de terre en terre, de plan en plan, d’univers en univers, indécis, toujours. Il s’abhorrait bien plus qu’il ne détestait ces deux routes qui lui étaient destinées. Tout était plus simple avant. Il n’était pas malheureux, bien au contraire, malgré cette indécision, il avait vécu des moments heureux, autant dans son échec scolaire que parmi les moldus mais il était si vide.

Hélas, la mort ne laisse toujours qu’un seul chemin. Pas d’échappatoire, on ne peut que suivre le sentier qu’elle nous offre. Lorsque Nir apprit la mort de Dumbledore, il fut bien plus touché qu’il ne l’aurait cru. Dumbledore représentait un extrême, le blanc. En mourant, un déséquilibre sembla prendre vie dans le cœur de l’éphèbe d’Orient. Comment vivre dans le gris lorsque celui-ci manque d’une valeur ? Plus qu’un formidable sorcier, le directeur de Poudlard était un symbole qui venait de s’éteindre.

Etrange, il en ressentait le besoin. Oui, celui de revenir aux sources. Alors que ce milieu n’avait su le chérir, alors même que tous le fuyait, Nir se rendit à Poudlard après dix années d’absence. Sa seule bonne note en Botanique en main, il se surprit à postuler pour un emploi, celui de jardinier. L’école de sorcellerie semblait être dans ce même déséquilibre que celui de leur nouvel employé. Pour la première fois, dans ce malheur, le cœur de Nir connut une symbiose avec la magie. Ressortir sa baguette ne semblait même plus être un tabou dans son esprit. Pouvait-il faire confiance à ce sentiment ? Lui-même ne pouvait en être sûr. Sa nature stoïcienne le poussait à ne pas faire confiance aux sentiments souvent confondus avec de multiples ersatz. Aucun élève ne le remarquait car il était cette silhouette silencieuse et invisible au fond de la cour, dans les jardins, auprès des arbres. Il observait. Son regard buvait son nectar, son seul réconfort ; la simple observation lui suffisait à comprendre, à tenter de comprendre le fonctionnent de ce monde auquel il avait décidé d’appartenir.

Une autre vie, une autre nuit.


Anomalie & Nut's © Crédit racemenu



Dernière édition par Nir Habdad le Dim 22 Mar - 22:54, édité 3 fois
Dragon Noir Coeur chaud et griffes d'acier

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Isis
Clan: Sombral
Sang: Sang-mêlé



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 3:17

Bienvenue sur Who Nir leche

J'ai hâte de lire ta fiche ! (la description de la baguette m'a donné vraiment, mais vraiment envie d'en savoir plus !) bave
Si tu as des questions n'hésite surtout pas calinou


_________________
Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Pro-Mangemort
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 3:33

Bienvenue officiellement & bonne continuation pour ta fiche ! Smile

_________________
- undisclosed desires -
I want to reconcile the violence in your heart, I want to recognize your beauty is not just a mask, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 7:05

Merci ! Je vais tacher de ne pas être trop lent. Regardez, en une nuit j'ai rédigé ses qualités et ses défauts /sbarf hm
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 9:59

Bienvenue et bon courage pour finir ta fiche I love you

Je suis rat aussi Arrow ( nous sommes plus malins que le reste de la population zodiacal owi )
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 10:19

Bienvenue officiellement Nir !
Quelle plume 72 J'en suis oh
Hâte de lire ton histoire!
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 12:06

72

Tu n'imagines pas à quel point ton personnage m'interpelle ! Et ta plume est vraiment magnifique

J'ai vraiment hâte de voir ta présentation achevée red

Je te souhaite la bienvenue chez les whodiens
fugitiverun for your life

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Horus
Clan: Neutre
Sang: Souillé



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 12:22

Le début de ta fiche m'intrigue ! J'ai trop envie d'en savoir plus ! coeur
Bienvenue chez nous ! calin bisous (et t'es trop beau red)

_________________

THIS IS THE WAR.
La peur n'est pas réelle. Le seul endroit où la peur peut exister, c'est dans nos pensées concernant l'avenir. C'est un produit de notre imagination qui fait naître des peurs qui n'existent pas dans le présent et peut être que jamais elles n'existeront. Ça frôle parfois la folie, mais le danger est on ne peut plus réel, mais la peur est un choix.
rule doreanien n°1 ¤ Do as I say, not as I do

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Horus
Clan: Neutre
Sang: Mêlé



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 13:52

Ta plume est exquise, tout autant que ton avatar (et le gif de la sign waw). Tu nous as conquis, jeune padawan ! Du coup, (Re-)Bienvenue parmi nous ! Très bon groupe ces King Crimson, excellent choix red Hâte de lire le reste de ta fiche, bon courage ! Si besoin, n'hésites pas à contacter le staff ou nous trouver sur la cb (repaire des truands Arrow)

(oh des petits rats waw Tu vas me dire, je suis lapin ou chat : on va jouer red Arrow)

_________________
It is time to wake up. Time to get up and go beyond mountains. Proclaim its innocence, proclaim its truth. It is time to get up et fight for it, for her !
ϟ Lumière éteinte

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 14:22

Bienvenue officiellement par ici, bonne continuation pour ta fiche red

_________________
TITANIUM
You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up. Cut me down but is you who had further to fall. Ghost town, haunted love. Raise your voice, sticks and stones may break my bones.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 1 Mar - 18:34

Bienvenuue Nir coeur
Ton début de fiche est très prometteur, hâte de lire la fin de ta fichetteee owi 77
Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Lun 2 Mar - 20:29

J'ai les avatars qu'on voit pas souvent ♥️
Bienvenue
Bon courage pour le reste de ta fiche !

_________________

       
I really really really really really really like you.
It's way too soon, I know this isn't love



ϟ Lumière éteinte

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Lun 9 Mar - 18:53

Coucou Nir, ça fait plus d'une semaine que tu as entamé ta fiche. As-tu besoin d'un délai supplémentaire ?

_________________
TITANIUM
You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up. Cut me down but is you who had further to fall. Ghost town, haunted love. Raise your voice, sticks and stones may break my bones.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Lun 9 Mar - 19:50

En effet, j'en aurais bien besoin ! J'ai eu beaucoup de boulot cette semaine et je n'ai pas du tout avancer. Ca devrait aller mieux d'ici demain soir normalement ;)
ϟ Lumière éteinte

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Lun 9 Mar - 20:01

Pas de soucis, bon courage pour ton boulot leche

_________________
TITANIUM
You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up. Cut me down but is you who had further to fall. Ghost town, haunted love. Raise your voice, sticks and stones may break my bones.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 15 Mar - 22:27

Je préviens juste que je suis toujours là ! Je sais bien que ça fait deux semaines mais comme je l'ai dit, ces deux semaines étaient cruciales et niveau boulot, c'était plutôt tendax ! J'ai écrit un peu plus de la moitié, me reste le début à faire (oui j'écris à l'envers)
rule doreanien n°1 ¤ Do as I say, not as I do

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Horus
Clan: Neutre
Sang: Mêlé



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 15 Mar - 22:29

Ne t'inquiète pas, Nir : la vie irl avant tout et surtout le boulot leche Prend ton temps pour terminer tous tes travaux. On te garde ta fiche de présentation en place coeur

_________________
It is time to wake up. Time to get up and go beyond mountains. Proclaim its innocence, proclaim its truth. It is time to get up et fight for it, for her !
ϟ Lumière éteinte

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 22 Mar - 15:26

Bonjour Nir,

Depuis le 1er mars, on ne voit aucune évolution sur ta fiche. Nous comprenons que tu puisses être occupé, toutefois, si tu ne trouves pas le temps de faire ta fiche, le trouveras-tu pour rpotter ? Nous te laissons jusqu'au Mercredi 25 mars pour avancer ta rédaction sinon nous supprimerons ton compte.

_________________
TITANIUM
You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up. Cut me down but is you who had further to fall. Ghost town, haunted love. Raise your voice, sticks and stones may break my bones.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Dim 22 Mar - 22:57

Présentation terminée !

Vraiment désolé pour l'attente, je me doute bien que ça peut être peu rassurant pour la suite du RP et je m'en excuse. Il ne s'agit en rien d'une garantie mais je sais que je suis tout à fait capable d'avoir un rythme RP convenable. La mauvaise fortune a voulu que je commence cette présentation alors que j'entamais une période compliquée mais j'en suis le seul fautif.

De plus, je m'excuse également pour la piètre qualité de la présentation. Je vous avoue que comme vous qui commenciez à perdre patience, j'ai fait de même et j'ai finalement recommencé ma présentation pour l'abréger au maximum au risque que celle-ci paraisse incomplète et que vous me demandiez d'y rajouter des éclaircissement. Ce sera toujours plus rapide que si j'avais fait ce que j'avais voulu faire pour Nir.

En tout cas, je vous souhaite une bonne lecture et j'espère à très vite dans le RP !
La liberté de l'aigle en plein vol

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Sombral
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir Lun 23 Mar - 0:37

Bonsoir Nir I love you

Après lecture et relecture de ta fiche et discussion avec les membres du staff, nous ne pouvons pas accepter ta fiche pour beaucoup de raisons.
Premièrement, le contenu est trop léger, trop superficiel, notamment concernant le développement de ton personnage, ses émotions, sa vie, ses ressentis, son histoire, son point de vue sur les choses etc. Nous avons besoin de savoir tout cela pour valider ou non un personnage. Notamment toute la partie : aller-retour dans le monde magique. Que c'est-il passé pendant ces dix années ? A-t-il vécu complètement comme un moldu ? On ne sait absolument pas à quoi s'en tenir et on ne comprend pas le "retour" dans le monde magique du coup. scratch  Egalement, comme tout homme, ton personnage à des sentiments. Le contraire est impossible. Il les cachent peut-être, mais il en a et cela aurait dû être développé.
Deuxièmement, tu n'évoques qu'à peine le contexte du forum : la mort de Dumbledore oui, mais tout le reste, pas un seul mot : la montée de Voldemort, le doute sur le meurtrier de l'ancien directeur, la venue d'un Conseil d'Administration à Poudlard, la mort récente de l'un d'entre eux et plein bal de Noël au château. scratch
Troisièmement, point le plus important qui nous incite à ne pas valider du tout ton personnage et à ne pas te permettre de changer tous les éléments précédents, le discours utilisé qui est contre notre politique sur ce forum. Des propos déplacés comme ceux qui transparaissent dans ta fiche, sans justification et explication, ne nous plaisent pas et nous ne pouvons pas autoriser de telles allusions jugées choquantes pour nous sur ce forum. C'est contre notre politiquement correct. J'espère que tu comprends, peut-être est-ce dû au raccourcissement de ta fiche. Mais si c'est le cas, nous ne pouvons pas attendre encore un mois avant d'avoir une nouvelle fiche pour toi. Je comprends que rédiger une fiche peut être long, mais ce ne doit pas être bâclé pour autant, c'est la partie la plus importante de ton personnage. Et en l'état, nous ne pouvons pas l'accepter.
C'est pourquoi j'ai déplacé ta fiche dans les refusées, pour nous ce n'est pas une fiche qui peut être validée à moins d'être complètement reprise à zéro.

J'espère que tu nous comprends, nous ne pouvons pas accepter des fiches qui ne correspondent pas à notre éthique. Smile
Ceci-dit, rien ne t'interdit de revenir et de nous proposer un autre personnage si l'envie t'en dit et que tu as la patience de faire une fiche complète correspondant à notre éthique. Smile

_________________



Contenu sponsorisé

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir

Call the moonchild, dancing in the shadows on the river || Nir
Page 1 sur 1