Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée]
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Jeu 9 Avr - 21:30




   

Kostas

Jocaste Mnémosyne
Il en faut peu pour être heureux, chassez de votre esprit tous vos soucis !



   
       Nom : Kostas, comme la grande famille d'origine grecque, très argentée, arrivée au Royaume Uni il y a trois générations, et qui monté une organisation de charité bien connue du monde soricer.
   Prénom : Jocaste, et Mnémosyne en second prénom. Héritage de la tradition familiale qui veut qu'on donne des prénoms mythologiques aux enfants de la famille Kostas. Après, elle n'a aucune intention future d'épouser son éventuel fils, merci bien.
   Age : 17 ans depuis peu, elle est née le 2 janvier 1961
   Nationalité : Anglaise, mais sa famille est d'origine grecque.
   Nature du sang : Sang-mêlée
   Année : 6ème année
   Patronus : Une hirondelle. Un oiseau, libre comme l’air, exactement comme Jocaste
   Épouvantard : Elle, sur la tombe de son cousin Hélios. Elle le considère comme son frère, et elle n'imagine même pas vivre sans lui.
   Qualités et défauts : Joyeuse – Généreuse – Loyale – Patiente – Aventurière – Curieuse – Séductrice – Aime s’amuser – Parfois collante – Veux toujours avoir raison – Rancunière – Un brin fainéante – Autoritaire – Naïve
   Baguette : Bois de sycomore, caractéristique des baguettes tournées vers la quête, avides de nouvelles expériences. Les possesseurs de cette baguette ont l’esprit curieux, une grande vitalité, le goût de l’aventure. © J.K Rowling ; Plume d’hippogriffe, symbole de liberté ;31 centimètres, relativement souple
   Featuring : Carey Mulligan


   
Heya \o/ Alors moi c'est Camille (ou Kuli, sur le net), petite geekette de (presque) 17 ans un peu timbrée mais qui ne mord pas (trop). Je suis un peu un patate mais je l'assume, grosse fan de séries et de livres en tous genres  32 Sinon, je suis arrivée là à cause< grâce à la joueuse de Sirius qui voulait absolument un petit fo sympathique et... Bingo, on a trouvé @.@ En espérant Rp très vite avec vous  calinou

   
Anomalie & Nut's ©️ We heart it ©️ BURNING.DESIRE ©️ Crédit icône

   


Dernière édition par Jocaste M. Kostas le Ven 10 Avr - 18:25, édité 4 fois
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Jeu 9 Avr - 21:31




   

What about me?

Once upon a time
Tous les soupirs
Ne valent pas mieux qu'un sourire


I – Naissance d’une larve

Le 2 janvier 1961, dans une des salles d’accouchement de de l’hôpital St Mangouste, Jocaste Mnémosyne Kostas poussait son premier cri. Son père, Asclépios Kostas, était sur un petit nuage. Emily Ingram, nouvellement Kostas, l’était un peu moins. Elle doutait déjà de ses capacités à s’occuper de sa fille toute neuve.
Jocaste, loin de se rendre compte de l’émerveillement de son papa ou des angoisses de sa maman, s’endormit tranquillement quelques heure plus tard après être passé entre les mains d’Arrière-Pépé Ménélas, Papy Hypnos, Mamy Glenda, Tonton Télémaque, Tata Ophélia, Tonton Thésée, etc… Bref, un paquet de monde (et encore, je vous épargne le reste). Bébé Jocaste plongea dans le sommeil du juste, histoire de se préparer à repasser entre les mains de toute son immense famille, ainsi qu’à subir les « Mais qu’elle est mignonne ! », « Tout le portrait de son père ! » et autres jérémiades qu’elle aurait à supporter à son réveil. Ah, ces adultes…


Avant de nous intéresser à la petite Jocaste qui n’est pour l’instant qu’une sorte de larve incapable de faire autre chose que manger, dormir, ou pleurer, faisons un petit retour en arrière.

Lorsqu’Asclépios Kostas, fils d’une grande famille de sorciers de sang-mêlé anglaise, rencontra celle qui allait devenir Mrs Kostas, il avait alors 28 ans, presque 29. C’était un jeune archéomage au futur plus que prometteur. Ainé de sa fratrie, c’était sans conteste le plus fantasque et le plus intrépide des trois enfants Kostas, il n’était pas un ancien Gryffondor pour rien. Au moment de sa rencontre avec sa future, il effectuait des fouilles en Grèce, pays d’origine de la famille Kostas.
Emily Ingram, elle, était alors une jeune femme de 24 ans, en vacances en Grèce. Cracmole sans histoire, fille unique, elle était venue avec quelques amis pour un petit séjour. Passionnée d’Histoire Ancienne, elle rencontra Asclépios en allant du côté des fouilles.
Comprenant très vite que l’autre venait du monde magique, ils commencèrent à se fréquenter, et tombèrent rapidement amoureux. Lorsque les vacances d’Emily furent terminées, ils se promirent de se retrouver en Angleterre dès que les fouilles d’Asclépios seraient terminées.

De retour à Londres, ils continuèrent de filer le parfait amour pendant plusieurs mois, avant qu’Asclépios ne demande Emily en mariage. Elle s’empressa d’accepter. La famille d’Asclépios n’était pas très favorable à cette union, la trouvant précipitée, mais lui n’en avait que faire. Il était insouciant, il était heureux, et il allait se marier.
Quelques temps après l’heureuse union, la nouvelle Mrs Kostas vient voir son mari avec le visage inquiet. Elle était enceinte. Asclépios ne vit aucun problème à cela, au contraire, il était ravi. Emily, elle, avait peur. Elle ne se sentait pas prête pour avoir un enfant, elle ne pensait pas avoir la fibre maternelle. Cependant, la joie de son mari étant contagieuse, elle se laissa rassurer. Asclépios était là pour la soutenir lorsqu’elle faisait des crises d’angoisses. Elle allait avoir un bébé, la famille allait s’agrandir, ce serait merveilleux. N’est-ce pas ?


Revenons donc à la larve de départ. Elle avait de grands yeux marrons, quelques touffes de cheveux blonds, et faisait des petits bruits de bébé que les grandes personnes qualifiaient "d’adorable". (Pourtant, si Jocaste avait été adulte et avait fait ce genre de bruits, personne ne l’aurait trouvé adorable et on l’aurait certainement prise pour une cinglée. A n’y rien comprendre).

Asclépios gagatisait devant sa fille. Elle était mignonne, elle était adorable, elle était géniale, elle était… Enfin, vous comprenez, il était fou d’elle.
En revanche, Emily avait du mal avec Jocaste. Les semaines, les mois passaient, et elle n’avait toujours pas ressenti cette fibre maternelle dont on lui avait parlé. C’était presque comme si elle ne ressentait rien. Et cela empirait. Son mariage commençait à se casser la figure. Des disputes, toujours des disputes. Asclépios fut tout ce qu’il put pour sauver son mariage, mais rien n’y fit. Jocaste avait un peu plus d’un an quand ses parents se séparèrent, à l’initiative d’Emily. Quelques mois plus tard, le divorce fut officialisé. Asclépios Kostas obtint sans aucun mal la garde de sa fille adorée, chose simple, étant donné que sa mère n’en voulait pas.

II – Enfance, façon Kostas

Asclépios tint bon après son divorce, pour sa fille. Ce fut beaucoup plus facile qu’il ne l’aurait pensé. Ses frères étaient là, et sa petite choute préférée aussi.

Bébé-Jocaste, elle, vivait très bien le divorce de ses parents, vu que du haut de ses deux ans, elle n’en avait pas conscience. En fait, elle ne remarqua pas vraiment la différence.
Bébé-Jocaste passait souvent ses journées chez ses grands-parents, avec son meilleur – et seul, car à deux ans, sa vie sociale était encore à un point mort – ami, Bébé-Hélios. Hélios, c’était le fils de Tonton Télémaque et Tata Ophélia, le frère et la belle-sœur d’Asclépios (Non, cette famille n’est absolument pas compliqué @__@) Autrement dit, le cousin de Jocaste. D’un an son cadet, il était tout aussi enjoué que sa cousine. Les deux enfants s’aimaient beaucoup, bien que chacun passe en temps considérable à embêter l’autre. Charmants petits.


Il ne se passait pas grand-chose, vu le jeune âge de Jocaste. Elle se levait le matin, son père la déposait chez ses grands-parents où elle passait la journée à s’amuser avec Hélios puis elle rentrait chez elle le soir, et tout recommençait le lendemain. Sauf quand son père était à l’étranger pour des fouilles, dans ces cas-là, elle allait chez son oncle Télémaque. Bref, une routine d’enfant. Le seul petit couac fut l’apparition de Bébé-Médée, la petite sœur d’Hélios, alors qu’elle avait 3 ans. Dès leur plus jeune âge, les deux filles ne se supportaient pas.

Lorsque Jocaste eut six ans, ses grands-parents commencèrent à lui donner des cours. Elle apprit donc de façon beaucoup plus avancée à écrire, lire, compter, ainsi que quelques autres choses. Excepté les bases, il y avait au programme de son apprentissage : l’Histoire de la Magie, les Mathématiques, un peu de théorie magique, et surtout, du Grec (moderne). Car dans la famille Kostas, on devait savoir parler cette langue, c’était important. L’apprentissage de grec étant indispensable pour sa famille, Jocaste s’y appliqua beaucoup, si bien qu’elle savait parfaitement le parler à l’âge de dix ans, en grande partie parce que dès que son grand-père estima qu’elle avait un niveau suffisant, il ne lui parla plus que dans cette langue. Ce qui était d’ailleurs très lourd parfois. En particulier lorsqu’il lui faisait des cours de sortilèges TOTALEMENT EN GREC et qu’elle comprenait un mot sur deux --'.

A part ça, la seule chose qui vint mettre un peu de piment dans son enfance – au-delà de ses éternelles disputes amicales avec Hélios, son frère de cœur – ce fut son père qui le lui apporta. En effet, l’année de ses huit ans, il décida qu’elle était assez grande pour pouvoir venir avec elle de temps en temps lorsqu’il partait à l’étranger. Elle en fut d’ailleurs ravie ! C’est ainsi qu’elle découvrit la France, l’Egypte, la Grèce (elle s’y sentit comme chez elle, sachant bien parler la langue) et d’autres… Bien sûr, cela ne marchait que pour les voyages courts, s’ils devaient durer plus de deux semaines, elle restait tranquillement en Angleterre.

Jocaste montra son premier signe de magie à l’âge de sept ans, alors qu’elle jouait dehors avec son cousin, sous la surveillance de leur grand-mère. Alors qu’Hélios lui avait "emprunté" son balais-jouet et ne voulait pas redescendre pour le lui rendre, et que, malgré ses cris ( »MAAAAAAMYYYY HELIOOOS IL M’EMBEEEEETE ! »), sa grand-mère ne réagissait pas, le balai s’était soudain arrêté en pleine course avant de retomber lourdement au sol, provoquant les pleurs d’Hélios – et les moqueries de Jocaste. Sa famille eut la confirmation que Jocaste était une sorcière, et cette dernière était surexcitée à l’idée de pouvoir aller à Poudlard lorsqu’elle aurait onze ans. Elle avait vraiment hâte !

III – Miss-Sunshine débarque à Poudlard

Et, le 1er Août 1972, alors qu’elle avait onze ans depuis quelques mois, Jocaste reçut cette fameuse lettre lui annonçant qu’elle était inscrite à Poudlard. Grande nouvelle pour la famille Kostas, où la magie avait une grande importance. Surtout que Jo’ était la première de sa génération – même si Hélios avait déjà prouvé qu’il était un sorcier (en suspendant sa cousine en l’air par un pied, la tête à l’envers, ce qui avait fait hurler de frayeur l’intéressée) et rejoindrait sa cousine l’année prochaine – et elle fut donc particulièrement mise en avant. Et ce notamment dans les réceptions organisées par sa famille pour de quelconques œuvres de charité, où elle devait écouter sa grand-mère dire à qui voulait l’entendre à quel point l’ainée de ses petits-enfants était sage, calme, appliquée, bref merveilleuse. Et elle, elle devait hocher la tête en affichant un grand sourire légèrement hypocrite.

Ce fut une Jocaste ravie et sautillante qui fit son apparition sur le Chemin de Traverse fin Août 1972. Oh, bien sûr, elle y était déjà allée, mais là, c’était autre chose ! Après maintes exclamations réjouies, supplications pour avoir un balai magique (qu’elle n’obtint pas) et aller-retour dans les nombreux magasins, elle put rentrer chez elle, sa baguette magique dans sa poche. 31 centimètres, bois de sycomore, et plume d’hippogriffe. Elle put, jusqu’à son départ, frimer auprès de ses cousins, qui eux devraient attendre encore un peu avant de rejoindre Poudlard…


Le jour du départ, les adieux ne furent ni longs, ni déchirants. En fait, à la vue du Poudlard Express, Jocaste faillit oublier de dire au revoir à sa famille. Elle fit un gros câlin à son père, un gros bisous baveux sur la joue d'Hélios – son cousin préféré n’était pas vraiment ravi que son acolyte de toujours se fasse la malle pour un an – tira la langue à Médée, puis s’en alla sans regrets dans le train. Inutile de dire qu’elle fut surexcitée pendant toute la durée du voyage, se gava de bonbons, et autres activités plus ou moins intéressantes.

Elle attendit patiemment son tour à la répartition, observant d’un air curieux ce chapeau qui parlait, et qui allait décider dans quelle maison elle allait passer les sept prochaines années. Son père lui avait dit que ça n’avait pas d’importance. Hélios l’avait asticotée en lui disant qu’elle irait sûrement chez les méchants Serpentard ou les idiots de Poufsouffle (Non, il n’était absolument pas bourré d’idées reçues, à part ça @__@). Puis qu’est-ce qu’il y avait de mal, avec les Poufsouffle, hein ? C’était une bonne maison, Poufsouffle è.é. Jocaste n’en avait en fait pas grand-chose à faire. Elle louchait sur les assiettes vides sur les tables, en se disant qu’elle avait faim. Quand on appela son nom, elle s’avança docilement vers le Choixpeau.


Nul doute que le Choixpeau ne s’était pas trompé en envoyant  Jo’ dans la maison mystère (pour Poufsouffle, tapez 1, pour Serdaigle, tapez 2, pour Gryffondor, tapez 3, pour Serpentard, tapez 4, merci de ne pas surcharger le standard) car elle ne le regretta pas une seconde. Elle se sentait définitivement chez elle à Poudlard, dans sa salle commune chaleureuse. Et quand l’année fut finie, elle pensait déjà à la rentrée…

IV – Et c’est parti pour sept ans !

Jocaste continua donc de suivre ses études tranquillement à Poudlard, rejointe dès sa deuxième année par Hélios, qui fut réparti chez les Serdaigle, puis par Médée, qui rejoint les Serpentard. Elle reprit très vites les habitudes acquises durant son enfance, c’est-à-dire embêter gentiment Hélios (pour passer plus de temps avec lui, même si elle ne l’avouerait jamais) et se prendre le bec avec Médée. Certaines choses restent éternelles.

Elle était une plutôt bonne élève, et tentait de faire des efforts partout – même si elle restait hermétique à quelques disciplines, comme les potions où la divination. En revanche, elle excellait en Arithmancie et en Métamorphose, sans conteste ses deux matières préférées.


Le seul petit accroc dans sa scolarité sans problème eut lieu lors de l’été précédent sa troisième année, avec l’apparition d’une femme qu’elle n’avait plus vue depuis onze années. Sa mère. Enfin, sa génitrice, plutôt, car Jocaste ne pouvait l’appeler maman. Emilie fit sa réapparition l’année des treize ans de sa fille, après des années de silence-radio, prétextant une soudaine envie de renouer avec cette enfant qu’elle avait abandonnée alors qu’elle n’avait que deux ans.

Asclépios ne fut absolument pas ravi de voir son ex-femme débarquer comme si de rien était pour "rendre une petite visite à sa fille". Jocaste non plus d’ailleurs, sa famille – et notamment ses grands-parents – ne lui ayant pas dépeint une image très flatteuse de sa mère. Mais elle tenta de se montrer conciliante, et accepta bon grès mal grès de voir Emilie de temps à autres. Mais ces rencontres n’étaient jamais de très grandes réussites. Que ce soit lorsqu’elles passaient une journée ensemble ou une semaine (car oui, Emilie avait une ou deux fois réussit à l’avoir une longue semaine), rien n’allait jamais. Jo’ et Emilie ne s’entendait absolument pas.  En grandissant, la jeune fille commença à véritablement se disputer avec sa mère, à crier, voire à claquer la porte et à retourner avec son père.

Heureusement, ce n’était que quelques jours par an, et dès qu’elle n’était plus avec Emilie, elle retrouvait sa bonne humeur inaltérable. Ce n’étaient que des mauvais jours qui passaient bien vite.

V – Et maintenant ?

Elle entama sa sixième année avec son entrain habituel. Elle avait bien réussi ses BUSEs, et était encore trop plongée dans son petit monde pour réellement s’inquiéter de la guerre.
L’assassinat de Dumbledore fit vaciller ses convictions.
Elle avait toujours considéré Poudlard comme un endroit sûr et son directeur comme une figure quasi-immortel. Et voilà que ses certitudes étaient balayées d’un revers de main. Quant au Conseil d’Administration… Elle ne le voyait pas d’un bon œil. Les choses changeaientt beaucoup trop à son goût. Quelque chose était en train de se mettre en marche, quelque chose de mauvais. L’assassinat de’Arsenius Samuels, en plus du profond dégoût qu’il lui infligea, acheva de la convaincre que tout n’était plus parfait. Sans compter l’arrivée de cet odieux Lestrange…
Bien entendu, incorrigible optimiste qu’elle était, elle ne se laissait pas abattre, et restait aussi joyeuse et avenante qu’à l’ordinaire. Un vrai petit rayon de soleil ambulant, le sourire toujours aux lèvres. Mais au fond d’elle, elle savait que quelque chose n’allait plus. Que quelque chose n’était plus comme avant, et que bientôt viendrait le temps de la fin de l’innocence.
   

   
Anomalie & Nut's © Crédit gif

   


Dernière édition par Jocaste M. Kostas le Ven 10 Avr - 18:31, édité 2 fois
Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Jeu 9 Avr - 22:07

Bienvenue **
Bon courage pour ta fiche :3

_________________
~ ~



Despite the darkness,
Light will rise up.
(c) ystananas

Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Pro-Mangemort
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Jeu 9 Avr - 22:17

Citation :
grosse fan de séries et de livres en tous genres

On va bien s'entendre, je le sens carl

Bienvenue & bonne continuation pour ta fiche ♥️
Je connaissais pas la célébrité de ton avatar, mais elle est fort mignonne

_________________
- undisclosed desires -
I want to reconcile the violence in your heart, I want to recognize your beauty is not just a mask, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Jeu 9 Avr - 22:22

Merci beaucoup 61
Nox, ravie de te l'avoir fait découvrir dans ce cas là 72

Et j'ai terminé ma fiche owi (bon, j'avoue, j'ai triché, je l'avais commencée avant 12 )
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Jeu 9 Avr - 22:45

Nox tu vas aller me voir The Great Gasby tout de suite ! C'est ta mère qui te l'ordonne Arrow

Bienvenue sur Who Jo'
Sur la tombe de ton cousin Erèbe ? C'est le nom de mon fils aîné mdr ça prouve que tu as bon goût. carl (Mon fils aîné sur le forum, pas IRL je précise red )
Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Pro-Mangemort
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Jeu 9 Avr - 22:50

Charity : Ha... Le pire, c'est que j'ai commencé à le regarder, mais je me suis endormie dessus ? * se prépare à recevoir des pierres * Arrow

_________________
- undisclosed desires -
I want to reconcile the violence in your heart, I want to recognize your beauty is not just a mask, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
ϟ Lumière éteinte

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Seth
Clan: Neutre
Sang: Pur



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Ven 10 Avr - 1:02

Bienvenue Jocaste sur Who ! C'est ce qui s'appelle de l'inscription éclair mdr
On va bientôt passer pour te valider.

Juste pour te prévenir. Nous avons noté que ton cousin se nommait Erèbe. Si jamais tu devais en faire un scénario, il faudra changer son prénom car nous avons déjà dans nos postes vacants un Erèbe (chez les Mangemorts) leche

_________________
TITANIUM
You shout it loud but I can’t hear a word you say. I’m criticized but all your bull is ricochet. You shoot me down, but I get up. Cut me down but is you who had further to fall. Ghost town, haunted love. Raise your voice, sticks and stones may break my bones.
Admin

avatar


Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Ven 10 Avr - 1:04





Bravo, tu es validé(e) !



Bravo à toi, tu as passé l'étape de la validation avec brio, et tu vas enfin pouvoir venir t'amuser avec nous Pour bien démarrer, n'oublie pas d'aller ouvrir ton sujet de relations ici ! Tu t'y feras pleins d'amis ! Ainsi que d'aller faire un petit tour du côté de la section gestion des rp qui se trouve pour commencer à jouer directement ! D'ailleurs, si tu veux un peu d'animations dans tes rps, tu as le choix de t'inscrire ici. Tu peux aussi ouvrir un journal intime si tu le souhaites, mais n'oublie surtout pas d'aller acheter un hibou et d'aller à la poste magique ouvrir ta boîte aux lettres ! Pour remplir ton profil, tu peux aussi passer par ici te commander un joli rang. Enfin, si tu trouves Who trop chouette, vote un coup pour lui ici.

Toute l'équipe de Who te souhaite encore une fois la bienvenue, et espère que tu t'y plairas
fugitiverun for your life

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Horus
Clan: Neutre
Sang: Souillé



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Ven 10 Avr - 17:37

J'ai même pas eu le temps de te souhaiter bienvenue ! Validation express ! waw coeur
Bienvenue chez nous en tout cas! 77

_________________

THIS IS THE WAR.
La peur n'est pas réelle. Le seul endroit où la peur peut exister, c'est dans nos pensées concernant l'avenir. C'est un produit de notre imagination qui fait naître des peurs qui n'existent pas dans le présent et peut être que jamais elles n'existeront. Ça frôle parfois la folie, mais le danger est on ne peut plus réel, mais la peur est un choix.
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Ven 10 Avr - 18:06

Huhu, chouette, je rejoins les rangs des Poufsouffle 72
Merci à tous o/
Et pour Erèbe, pas de soucis, je vais changer ça 61
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Ven 10 Avr - 18:26

Félicitation, les Poufsouffles c'est la vie ! #jesors ( l'mec il s'incruste comme ça sans souhaiter la bienvenue ! :O mdr )

Bienvenue hein !
Dragon Noir Coeur chaud et griffes d'acier

avatar


Lumos
Identité
Clan

Feuille de personnage
Caste: Isis
Clan: Sombral
Sang: Sang-mêlé



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée] Ven 10 Avr - 19:05

Je n'ai pas eu le temps de te souhaiter la bienvenue non plus waw

Bienvenue sur Who donc ! leche j'ai hâte de retrouver en rp 72

_________________



Contenu sponsorisé

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Re: Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée]

Jocaste Kostas - Life is better when you're smiling [Terminée]
Page 1 sur 1