Les fleurs du mal
Invité

avatar

Invité

Lumos
Identité
Clan



MessageSujet: Les fleurs du mal Ven 19 Juin - 2:13



   

   
Greengrass Léto Avalon


   
citation citation citation citation citation citation citation citation


   
Featuring Emilia Clarke

   
  • Nom :
  • Greengrass. Le nom claque contre la langue et se glisse entre les lèvres, sournoisement, à l'image de cette prestigieuse famille qui n'aspire qu'à s'élever.
       
  • Prénoms :
  • Léto. Fardeau familiale, inspirée des légendes ancestrale. Apostrophée des légendes arthuriennes. C'est un exquis métissage créer part l'union de deux familles.
       
  • Nationalité :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Date et lieu de naissance :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Nature du sang :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Année d'étude / métier :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Baguette
  • Source d'inspiration pour décrire votre baguette magique.
       
  • Miroir de Rised :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Epouvantard :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Patronus :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Clan :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Caste :
  • mettre des icônes des tatouages :


       
  • Qualités et défauts :

  •    Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage.
       Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage. Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage. Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage. Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage. Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage. Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage. Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage. Ici parlez des qualités et défauts de votre personnage.  



       
  • L'apparition du tatouage

  •    Ici racontez l'apparition de votre tatouage, vos premières réactions et ce que cela a impliqués comme changement dans votre vite quotidienne (renvoie de votre poste, pas de possibilités d'aller à Poudlard, rejet de votre entourage etc.)


       

       
  • Votre petit surnom :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Quel âge avez-vous :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Comment avez-vous découvert Who :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Quel est le code secret :
  • Blabla blabla blabla
       
  • Des remarques ?
  • Blabla blabla blabla



       © Artchie
       


    Dernière édition par Léto Greengrass le Ven 19 Juin - 2:41, édité 1 fois
    Invité

    avatar

    Invité

    Lumos
    Identité
    Clan



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal Ven 19 Juin - 2:13


       
    Greengrass léto Avalon


       
    citation citation citation citation citation citation citation citation


       
  • The most effective way to destroy people is to deny and obliterate their own understanding of their history.



  • L’air empli tes poumons. La lueur jailli, éblouissant tes yeux azures. Les bruits assourdissant viennent faire bourdonner tes oreilles. Tu laisses éclater ta voix pour la toute première fois. Les mains te saisissent et te palpent, dénuée de douceur. Ce n’est qu’après des minutes interminables que l’on te colle contre le sein d’une mère que tu ne reconnais que trop bien. Elle est là, similaire et pourtant différente. Son cœur bat irrégulièrement à l’intérieur de sa poitrine. Des gouttes de sueurs perlent sur sa peau.  Elle ne réagit pas à ton contact, son corps endolori par l’épuisement. Ton père n’est pas présent. Tu portes en toi les blessures de son désintérêt. Tu n’es qu’une héritière de plus. Mais au diable les désirs de ce géniteur, tu es l’espoir que cette mère rêve de couver. Tu es l’enfant qu’elle ne devra pas abandonnée aux mains d’une nourrice. Tu es l’enfant qu’elle n’aura pas a partagé. Léto Avalon Camélia Greengrass.


    Dernière héritière de la famille Greengrass, tu as été élevée dans les jupes de ta mère. Dernière héritière de la famille Greengrass, tu as été élevée loin du regard de ton père, bien trop occupée à élevé le reste de la fratrie pour se soucier de ta petite personne. Le sang empoisonné par les idéaux conservateurs circule dans tes veines, inhalant tout soupçon de liberté de pensée. La différente pèse. Tu es trop maladroite et distraite, trop exubérante pour être celle qui dore le blason familiale. Tu sembles être une erreur que ta mère garde précieusement loin des regards curieux. Tu n’es pas comme les autres et c’est bien ce qui dérange. Tu vis en pariât, isolée et esseulée alors que les rires résonnent dans la maisonnée. Tes frères et sœurs ne sont que des ombres que tu croises sans rien partagé. Ils ne sont que des chimères que tu idéalises dans tes jeux d’enfant. Tu es bien trop innocente et naïve pour décelé cette gêne que tu provoques à chacune de tes apparitions. Tu es bien trop jeune pour comprendre les nuances de mépris qui animent leur voix lorsqu’ils s’adressent à toi. Tu es trop mièvre, trop acidulée pour coller à l’image prestigieuse du clan Greengrass. La magie émane de toi, délicieusement, elle t’enivre et t’exalte. Tu en uses et en abuses, tu l’étends bien plus loin que tu ne le devrais. T’es qu’une môme, tu n’as pas encore conscience de l’étendue de ce don précieux et naturel que beaucoup d’autres mettent des années à contrôlés.


    Elle a longuement hésité avant d’en aviser ton père. La crainte de te perdre s’est finalement estompée au profit de la puissante famille Greengrass. Elle t’a vendue, elle t’a perdue, juste pour plaire et satisfaire un homme qui ne la regarde plus depuis bien trop longtemps. Elle est spéciale, Patrocle. L’un de ses sourcils s’arque, perplexe. Le patriarche Greengrass avait toujours considéré sa cadette comme étant spéciale, mais certainement pas le genre de spécificité dont il puisse tirer profit. D’un regard entendu, il la force à s’installer et à parler de cette fille dont il n’avait jamais rien voulu savoir. Il ne te regarde pas. Tu es inexistante. Tu l’as toujours été. Ta mère s’installe sur un des sièges. Elle lâche ta main et tu comprends que rien ne sera plus comme avant. Elle lit dans les pensées. Elle pince les lèvres et baisse le regard. Ses doigts se nouent et se dénouent, trahissant sa nervosité. Tu te mords l’intérieur de la joue. Tu t’attends à des représailles. Tu t’attends à être punie pour être parvenue à t’immiscer dans la tête d’un sorcier. Il n’en est rien. Ton géniteur porte ses orbes glacés pour la première fois depuis le jour de ta naissance. Il te scrute. Il te découvre. Il prend conscience de ta véritable valeur. Un sourire vient fendre ses lèvres, presque rassurée que tu ne sois pas cette chose banale et futile qui détruirait le nom des Greengrass. Une légimens ? Son sourire se fait plus carnassier alors qu’il bondit pour t’inspecter sous tous les angles. Il tourne autour de toi, essayant de déceler ce prétendu pouvoir dont tu es pourvue.


    A quoi est-ce qu’il pense ? Ta mâchoire se crispe. Tu ne comprends pas encore comment fonctionne ce pouvoir, tu ne comprends pas encore comment le contrôler. Pour le plus grand désespoir de ton père. Il te cloître dans cette pièce, essayant inlassablement de t’apporter une maîtrise de ce don précieux dont tu es pourvue. Certes tu as des prédispositions particulières, mais tu n’es pas aussi douée que ton père avait pu l’espérer. Il te traîne chaque jour dans cette salle pour t’arracher une once de pouvoir. Tu n’es rien de plus qu’une arme, un jouet dont il veut exploiter toute les capacités. Il désespère à l’idée que tu puisses être enraillée. Il te torture pour trouver les failles qui déclenchent ce pouvoir d’exception. Il rêve de t’utiliser. Il se fiche de toi, de ce que tu ressens, il ne voit que le potentiel qui se dégage de toi et les multiples façons dont il pourrait en jouir. Il n’est pas le père rêvé, tout juste un géniteur, persuadée que l’exceptionnel que tu dégage vient du sang qu’il t’a légué. Il n’est qu’un homme dont illusionné par un égo surdimensionné.  Il n’est qu’un nom qui veut se faire une place parmi les grands de ce monde obscur. Il perd patience et se saisit de tes épaules. Il te secoue brutalement, comme si cela servait à quelques choses, comme si cela allait te révéler les secrets de ce dont que tu ne contrôles pas. Les larmes perles sur tes joues, attisant sa fureur et sa frustration. Il te repousse avec rage, laissant exploser un flot d’injure. Tu flanches, tes frêles jambes ne parviennent plus à soutenir ce corps fatigué par des heures de travail acharné. Ton frère te toise, curieusement, un métissage de sentiment contradictoire, bercée entre la déception et la compassion. Mais cet homme, ce sorcier, ce soit disant père l’arrache à sa contemplation et l’emporte loin de ta vision. Il t’abandonne dans ce trou, il t’abandonne à ton triste sort puisque tu n’es pas capable d’accomplir ce qu’il te demande. Tu te sens misérable. Blâmée et insultée depuis ta tendre enfance, tu as la certitude d’être celle qui faute. Ignorante et aveuglée, tu es persuadé que c’est leur façon de t’aimer. Tu n’y connais rien à l’amour. Tu n’y as jamais goutté.


    Tu es une môme bercée trop près des idéaux familiaux. Tu t’y es abreuvé aveuglément, au point de les adopter. Tu es devenu le petit soldat qu’ils ont toujours espéré. Un don au service des ténèbres et de l’obscurité. Tu vis dans un monde illusoire, tu suis le chemin que l’on t’a tracé sans te rendre compte de sa réalité. Une vie superficielle basée sur des faux semblants et des sourires hypocrites. Tes amitiés reposent des affiliations politiques visant à élever les Greengrass. Tu as perdu cette spontanéité qui te caractérisait,  tu as gommé la personnalité qui dérangeait, tu as oublié d’être toi pour devenir celle qu’ils ont façonné, à leur image. Poudlard n’est qu’un échiquier géant sur lequel tes parents t’ont disposé pour créer des alliances politiquement correcte, des alliances qui correspondent à leur rang de privilégiés. Tu n’as rien à dire, tu n’as même pas à pensé, tu te contentes de te déplacer selon les directives du maitre de maison. Il te garde à porté de main, rejetant tout rapprochement avec la gente masculine, il refuse de livré la pièce maîtresse de son œuvre, il refuse de partager tes talents. Condamnée et prisonnière par une famille qui ne t’a jamais montré aucun signe d’affection. Tu ne râles pas, tu ne te rebelles pas, c’est comme cela, tu n’as pas le choix, tu ne l’as jamais eu. Tu as perdu ta liberté de pensé. Tu es une élève fade et effacée sur lequel on ne s’attarde que très peu. Cela entretient le mystère qui t’entoure. Cela alimente les rumeurs qui circulent à ton égard. Tu demeures dans l’ombre de ces amis désignés par ta famille. Un pantin, ni plus ni moins. Tu t’es abandonnée dans les livres. Tu as entraîné ton don, te nourrissant avidement des pensées des uns et des autres. Tu t’es gavée de leurs secrets les plus profonds, les laissant t’ensevelir, les laissant te perdre encore davantage. Tu les vois comme personne d’autre. Tu portes sur le monde qui t’entoure un regard bien différent. Tu scrutes le monde avec curiosité. Tu envies l’amour qui s’éveille et les rires qui éclatent.  Tu toises avec jalousie ces gens qui vivent leur vie sans que nulle ne leur dicte. Tu as conscience d’être une anomalie, mais tu ne sais pas comment commencer à vivre. La vérité, c’est qu’on t’a volé les meilleures parties de ta vie.


    Mademoiselle Greengrass, je voulais vous parlez des possibilités d’avenir qui s’offre à vous. Tu relèves le regard vers le professeur. Un sourire vient fendre tes lèvres, tu savoures l’ironie de la situation. Les possibilités qui s’offrent à toi ? Il n’y a aucune autre possibilité que celle tracée par tes parents. Tu n’as aucun impact sur cette décision. Vous avez obtenus d’excellent résultats à vos B.U.S.E.s et à en juger par votre travail journalier, vous obtiendrez vos A.S.P.I.C.s avec Briot. Tu es devenue comme toutes ces filles bouffées par la prétention de devenir quelqu’un. Rien ne t’étonne, rien ne t’émeut. Tu es imperméable aux compliments, persuadée qu’ils te reviennent de droit.  Avec un tel dossier, un bon nombre de possibilité s’offre à vous. Vous avez déjà une idée de ce que vous allez faire à la fin de votre cursus ? Le sourire persiste sur tes lèvres. Tes doigts pianotent l’accoudoir alors que tu te plonges dans les pensées de ton professeur. Elle n’a pas la moindre idée de cette intrusion fortuite. Tu lis en elle, ses espoirs, mais aussi ses doutes. Tu lis en elle, ses aprioris. Les sourire qu’elle te sert n’en sont que plus hypocrites. Je veux devenir directrice des relations publiques magiques. Trop ambitieux. C’est le fil de ses pensées auxquelles tu t’es accroché. Tu plantes ton regard dans le sien. Tu as une longueur d’avance sur elle. Tu anticipes la moindre de ses parles. C’est ambitieux, mais comme vous l’avez dis, avec un cursus comme le mien, je peux me permettre beaucoup de choses. Arrogante, froide et élégante à al fois. Tu le désarçonnes. Le professeur a beaucoup de mal à reconnaître la frêle créature qui avait rejoins les rangs de sa maison quelques années auparavant. Tu t’es épanoui dans l’obscurité. Tu t’es teinté de noirceur en t’entourant d’âme sombre, aux idéaux lugubres et conservateurs de rejetons provenant de famille comme la tienne.


    Stagiaire. Vulgaire subalterne. Tout juste bonne à aller chercher un café pour les grands dirigeants de ce monde. Cela t’agace. Cela t’insupporte. Commencé en bas de l’échelon alors que tu es prédestinée à atteindre les hauteurs. Tu utilises ton don à bon escient, tu anticipes les demandes et attentes de tes supérieurs hiérarchiques. Tu leur sers des sourires. Tu aspires leurs pensées, leurs mensonges et leurs secrets. Le clan Grengrass fait pression sur ta personne pour alimenter la pression qu’ils peuvent exercer sur autrui. Tu ne dis pas tout. Tu essayes d’échapper à l’emprise de cette maudite famille qui t’enferme dans cette prison dorée, égoïstement, par crainte d’avoir à partagé tes talents.

    (U.C.)


       © Artchie
       


    Dernière édition par Léto Greengrass le Ven 19 Juin - 2:36, édité 3 fois
    As heads is tails Just call me Lucifer

    avatar


    Lumos
    Identité
    Clan

    Feuille de personnage
    Caste: Seth
    Clan: Pro-Mangemort
    Sang: Pur



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal Ven 19 Juin - 2:24

    Bienvenue sur Who waw

    Si tu as des questions n'hésite pas à embêter Nox Arrow red

    Bonne rédaction de fichette même si de ce que je viens de lire, elle est plutôt bien entamée ^^

    _________________
    Comme Une Ombre
    Je serai l'accident sur le bord de ta route. La larme du poison cachée entre les gouttes. Le joueur de pipeau qui fait danser les serpents.Je serai comme une ombre à chacun de tes pas. Comme une maladie qui frappe et qui s'en va.
    Lumos
    Identité
    Clan

    Feuille de personnage
    Caste: Seth
    Clan: Neutre
    Sang: Pur



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal Ven 19 Juin - 3:00

    Bienvenue ici ! leche
    J'aime déjà le début de ta fiche, et ton style de rédaction luv

    _________________
    ~ ~



    Despite the darkness,
    Light will rise up.
    (c) ystananas

    Lumos
    Identité
    Clan

    Feuille de personnage
    Caste: Seth
    Clan: Mangemort
    Sang: Pur



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal Ven 19 Juin - 9:55

    bienvenue !!!

    _________________

    +Les portes de l'enfer sont ouvertes nuit et jour, et le chemin qui y conduit est aisé et doux. Ne craignez rien, je vous montrerais le chemin. + wood spoon sign
    La liberté de l'aigle en plein vol

    avatar


    Lumos
    Identité
    Clan

    Feuille de personnage
    Caste: Seth
    Clan: Sombral
    Sang: Pur



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal Ven 19 Juin - 10:48

    Bienvenue à toi waw
    J'aime beaucoup le début de ta fiche ! owi j'ai hâte de lire la suite

    _________________
    hot damn¥ girls hit your hallelujah

    avatar


    Lumos
    Identité
    Clan

    Feuille de personnage
    Caste: Seth
    Clan: Neutre
    Sang: Pur



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal Ven 19 Juin - 15:57



      Bienvenue parmi nous belle plante ! Clarke est magnifique bave waw


    _________________


    « satan était un ange. »


    (c) Myuu.BANG!

    Lumos
    Identité
    Clan

    Feuille de personnage
    Caste: Seth
    Clan: Pro-Mangemort
    Sang: Pur



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal Ven 19 Juin - 17:12

    Bienvenue parmi nous ♥

    _________________
    - undisclosed desires -
    I want to reconcile the violence in your heart, I want to recognize your beauty is not just a mask, I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
    rule doreanien n°1 ¤ Do as I say, not as I do

    avatar


    Lumos
    Identité
    Clan

    Feuille de personnage
    Caste: Horus
    Clan: Neutre
    Sang: Mêlé



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal Jeu 2 Juil - 10:18

    Bienvenue parmi nous, belle gosse !

    Le délai pour ta fiche étant dépassé, aurais-tu besoin d'un petit temps supplémentaire afin de la terminer ? waw

    _________________
    It is time to wake up. Time to get up and go beyond mountains. Proclaim its innocence, proclaim its truth. It is time to get up et fight for it, for her !



    Contenu sponsorisé

    Lumos
    Identité
    Clan



    MessageSujet: Re: Les fleurs du mal

    Les fleurs du mal
    Page 1 sur 1